Ce qu'il faut savoir

Vous résidez à l’extérieur du Québec ou du Canada et vous souhaitez vous installer dans la région de Québec pour y travailler ? Vous faites un bon choix : les emplois y sont nombreux et vous bénéficierez chez nous de plusieurs services d’accueil et d’accompagnement pour faciliter votre installation.

Vous trouverez, dans les lignes qui suivent, des réponses à certaines questions que se posent généralement les futurs résidents, ainsi que des liens vers des sites qui pourront vous être utiles.


Comment est le marché du travail dans mon domaine professionnel ?

  • Au Québec Le site Internet du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec répond à cette question et à bien d’autres sur sa page « Connaître le marché du travail québécois ».
  • Dans la région de Québec Le site Internet de la Ville de Québec répond à certaines questions dans la page Secteurs de force.

À quoi correspondent mes études par rapport au système d’éducation québécois ?

Le document « Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec » indique à quoi correspondent les études effectuées hors du Québec par rapport au système scolaire québécois et à ses principaux diplômes (ou repères scolaires). Ce n’est ni un diplôme ni une équivalence de diplôme. C’est une opinion d'experts, émise uniquement à titre indicatif, qui n'engage ni les employeurs, ni les organismes de réglementation, ni les établissements d'enseignement qui peuvent évaluer votre formation selon des méthodes et des critères qui leur sont propres.


Quelles sont mes chances d’être sélectionné par le Québec ?

L'Évaluation préliminaire d’immigration vous permet d’obtenir directement en ligne une évaluation sommaire gratuite de vos chances d'être sélectionné par le Québec. Elle ne conduit pas à une décision formelle au sens de la Loi sur l’immigration au Québec, mais vous permet d’obtenir du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC) un avis - positif ou négatif - sur votre candidature.


Est-ce que ma profession est réglementée ou régie par un ordre professionnel ?

Les assureurs offrent une centaine de types de carrières, dont quelques-unes sont effectivement régies par un ordre professionnel. Des organismes, dont le mandat est d’assurer la protection du public, ont le pouvoir de fixer les critères d’accès et les normes d’exercice, d’évaluer les compétences et les diplômes et d’accorder le certificat ou le permis aux candidats qualifiés. Il existe aussi d’autres professions et métiers dont les conditions d’admission ou d’exercice sont déterminées par des exigences réglementaires.

Ainsi, pour exercer certaines professions du milieu financier au Québec, vous devez obtenir un certificat de représentant délivré par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Il faut détenir ce certificat pour utiliser certains titres ou abréviations réservés, tels que représentant en assurance (agent et courtier), représentant en valeurs mobilières, représentant en épargne collective, expert en sinistre, planificateur financier, etc.

LinkedIn Google + Youtube